Parc et jardins

été

 

Dans un écrin de 12 hectares de nature préservée aux marches de la Touraine, du Berry et du Poitou, le manoir et ses dépendances sont situés sur le sommet d’un coteau dominant la vallée de l’Anglin.

 

 

Propriété en 1530 de Joachin de Louan, seigneur de la Grande Maison, la demeure a toujours été habitée depuis lors et restaurée avec soin au cours des vingt dernières années.

 

 

Ses salons et ses chambres d’hôtes, avec leurs meubles anciens et leurs souvenirs de famille, donnent sur le parc, côté rivière ou coté piscine. Saint Victor dispose de deux piscines, l’une aux pieds des anciennes tours de garde et l’autre à débordement donnant sur la rivière.